« Peu à peu, ses sanglots furtifs et répétés avaient fini par me réveiller. Amina supportait en silence. D’ ailleurs, elle avait toujours supporté en silence, elle qui répétait à qui voulait l’entendre qu’une femme ne pleure pas, jamais! Aussi, quelle ne fut pas ma stupéfaction en rentrant dans la pièce ! Debout, tête baissée, le tablier noué à la taille, le couteau à la main, des larmes perlaient sur son visage.

Que lui était-il arrivé ? Avait –elle essuyé un échec à son examen comme elle le pressentait ? Dans ce genre de situation, les mots ne veulent rien dire. Je m’avançai donc tout doucement pour la prendre dans mes bras.

« Ahiii* ! », m’écriai-je avant d’éclater de rire. Non, je ne rêvais pas, Amina ne pleurait pas, elle épluchait juste des oignons! C’était la raison des larmes que j’avais aperçu sur son visage. Incroyable ! Elle s’y attelait avec une grande attention. Finement coupés en lamelles, les oignons serviraient ensuite de base à la préparation de son Yassa au poulet. Ce soir, elle recevait son prince charmant et avait promis de l’impressionner. L’enjeu en valait donc  la chandelle …  Oui, comme le dit ce vieil adage Africain « Pour garder l’amour d’un homme, il faut satisfaire son ventre et son bas-ventre», autant commencer par le premier 🙂 .

Si vous lisez ces lignes, soit vous êtes très curieux, soit comme Amina et moi, vous raffolez aussi de ces « ptits » oignons qui nous font tant pleurer 🙂 .  Apports nutritifs, Typologie et usages, Astuces juteuses, Idées recettes savoureuses autour des oignons,… j’ai pensé à tout pour satisfaire votre appétit. On découvre…

Apports nutritifs

L’oignon est riche en potassium et pauvre en sodium. Il possède donc des propriétés naturellement diurétiques. Il est d’ailleurs recommandé pour la circulation sanguine et pour « soigner » le cœur et les vaisseaux. Certaines études tendent à montrer que la consommation de l’oignon a un effet protecteur contre le cancer de l’estomac et de l’intestin. De plus, c’est un aliment tonifiant qui possède une action antiseptique et anti-infectieuse. Il fournit aussi de la vitamine B9.

Typologie et Usages

Rouges, Verts, Jaunes ou Blancs, des oignons de toutes sortes, il en existe avec des propriétés et des usages bien variés. Je vous présente ici les principales catégories d’oignons, à savoir les échalotes, les oignons rouges, les oignons jaunes, les oignons blancs et les oignons verts.

Échalotes : Elles sont caractérisées par leurs petites tailles, pas plus hautes qu’un bulbe d’ail. Leurs saveurs sont plus parfumées que celles des autres oignons et moins amères que celle de l’ail. Leurs effets sont également moins prononcés sur l’haleine.

Pour éviter qu’elles ne deviennent amères faites –les revenir à feu très doux pour préserver leur agréable goût sucré. Elles accompagnement bien le magret de canard ou les viandes rouges. Cuisinées avec leur peau (on dit aussi mises en chemise), elles deviennent douces et fondantes après une heure passée dans le four dans une papillote de papier. Les échalotes sont aussi plus digestes que les autres oignons après cuisson.

Oignons rouges ou violets : D’une enveloppe à mi-chemin entre le violet et le rouge bordeaux, ils sont souvent petits et à la fois violet et blanc à l’intérieur. Plus sucrés que les oignons jaunes, ils ont la particularité de voir leurs usages variés quelque fois selon la gastronomie et le continent.

L’oignon violet est prisé dans les sauces en Afrique. Le Niger en est le premier producteur Africain. On dit en Côte d’Ivoire que c’est la variété d’oignons qui apporte le plus de goût. Il est d’ailleurs corsé, légèrement sucré et  pique ** aux yeux. Découpés en dés avant d’être dorés à l’huile, vous  apprécierez davantage son goût frais dans vos préparations. En France, on le préfère cru, notamment pour aromatiser et rehausser le goût des crudités et des salades. On le cuisine également en chemise, à l’étouffée.

Conservation : Dans un endroit frais, sec et sombre.

Oignons jaunes : Ils se caractérisent par une belle enveloppe dorée (ou blanche) et un blanc clair à l’intérieur. C’est la variété d’oignons la plus utilisée en cuisine et généralement bon marché. Dans les marinades et grillades, l’oignon jaune sera très apprécié. Ecrasez le, rajoutez l’ail, du gingembre (ou persil), du poivre et du sel et votre marinade devrait déjà être bien relevée.

Conservation : A température ambiante, dans un endroit sec et sans lumière.

Oignons blancs : Ils sont reconnaissables à leur enveloppe blanche et à leur intérieur tout aussi blanc. Ils peuvent être utilisés aussi bien en apéritifs pour accompagner salades et tomates qu’en confit pour accompagner votre volaille ou votre agneau.

Conservation : Dans un endroit frais, sec. La chaleur les flétrit et les fait pourrir rapidement.

Oignons verts : Encore appelés cives ou ciboules, ils se caractérisent par une base blanche en forme de tête d’ail et prolongés par de longues herbes vertes effilées vers la pointe. Ils s’utilisent aussi bien en préparation de sauce que de marinades et souvent en remplacement du persil pour sa couleur dans le Riz Gras (Côte d’Ivoire) ou dans le Tchep blanc (Sénégal).

Idées recettes

  • Yassa au poulet – Préférence pour les oignons jaunes
  • Confit d’oignons (Avec du pain et du foie gras, un vrai délice  et tellement simple à faire 🙂 ! Préférence pour les oignons rouges
  • Magret de canard aux échalotes et vinaigre balsamique / ou miel

Astuces

  • Pour ôter l’odeur d’une huile de cuisson déjà utilisée, mettre quelques tranches d’oignons dans l’huile chaude et retirer deux minutes après.
  • Pour éviter de pleurer en découpant les oignons, fendez-les en deux et laisser tremper dans de l’eau salée de préférence et au réfrigérateur une dizaine de minutes ou sortez les lunettes de soleil 🙂  Pour plus d’infos : http://fr.wikihow.com/couper-des-oignons-sans-pleurer
  • Pour lutter contre la toux, Hacher finement 6 oignons et mélanger avec une demi-tasse de miel. Faire cuire la préparation au bain marie en laissant couvert durant deux heures. Filtrez le tout et versez dans un pot. En cas de toux prendre une cuillère à soupe de ce « sirop » toutes les 2 ou 3 heures.

“Un oignon suffit à faire pleurer les gens, mais on n’a pas encore inventé le légume qui les ferait rire.” C. Lépidis

Notes 

*« Ahii » : Interjection très usitée en Côte d’Ivoire pour marquer l’étonnement.

**Piquer : Verbe utilisé pour décrire le caractère irritant d’un aliment. Exemple : Effet du piment ou des oignons pour les yeux / la langue.