De passage chez mon amie Akissi qui revenait d’Abidjan , j’ai fait une agréable découverte culinaire. Elle m’avait convié, ainsi que quatre autres amies à partager « l’ apéro » chez elle, histoire  de nous raconter  son séjour. Je considérais ces moments entre filles comme privilégiés, les longues distances en Ile de France ne permettant pas qu’on se voit régulièrement.

Toutefois, ce que j’adorais plus que tout, c’était le moment de déguster les petits plats. Pour cette fois, elle nous avait promis de faire 6000 km en une bouchée. Pari réussi !!! Au menu : du « coco grillé* », des cacahuètes, des pastèles de thon  a.k.a** « aller-retour », du « Gnomi*** »… et la surprise du jour, cette délicieuse boisson dont mes papilles se souviennent encore :  le sirop de gingembre !

Là , sur la table à manger drapée d’une nappe en pagne aux couleurs chatoyantes, on apercevait trônant fièrement au milieu des différents mets la bouteille de sirop. A s’y méprendre, on aurait pensé qu’il s’agissait d’une bouteille de miel. Sa consistance légèrement épaisse et sa couleur brun caramel y étaient sûrement pour quelque chose. Le mélange était doux et délicatement  parfumé ! En dépit de mon aversion au gingembre frais, j’avais bu mon premier verre d’un trait. De plus, le sirop n’avait rien à envier au fameux Gnamankoudji (Appellation du « Jus de gingembre » en Côte d’Ivoire), qui à forte concentration pouvait « arracher le palais » pour les plus sensibles.

Akissi me raconta par la suite qu’à défaut d’avoir réussi à soutirer la recette magique à sa tante lors de son séjour à Bouaké***, elle s’était résolue à lui en acheter 6 bouteilles. Cette dernière en garde encore jalousement la recette. Impossible n’étant pas Mireille 🙂 , je me suis chargée de réaliser ce sirop avec ma touche personnelle : Muscade et cassonade. Hummmmm ! Ça ne se raconte pas, ça se déguste ! Trêve de bavardages, il parait que je parle trop  j’écris trop.

Pour 1,25-1,5 L de sirop de gingembre , il vous faut :

  • 1,8L d’eau
  • 1,8 kg de cassonade ou sucre roux
  • 800 g de gingembre frais
  • 1 cuillère à café de muscade

Préparation 

  • Mettre la cassonade et  l’eau  dans une casserole et laisser frémir une trentaine de minutes,
  • Pendant ce temps, laver, éplucher et couper le gingembre en rondelles. Il est préférable de prendre du gingembre sans trop de cavités, la découpe en sera plus facile ,
  • Rajouter ensuite les rondelles de gingembre dans le sirop et laisser cuire 1 heure  à feu doux,
  • Retirer le mélange du feu et réserver le gingembre
  • Une fois le gingembre à température ambiante, écraser et incorporer la pâte ainsi obtenue au sirop,
  • Laisser reposer le sirop dans la casserole couverte pendant 24h – 48h à température ambiante,
  • Filtrer, rajouter 1/4  de noix de muscade  râpée et renverser le mélange dans votre bouteille en verre , stérilisée*****au préalable.

Utilisation : Dans votre verre, 1 volume de sirop suffit largement pour 4 volumes d’eau  fraîche. Le sirop s’utilise également bien dans vos cocktails pétillants, vos salades de fruits, ou en « vernis » pour vos tartes et desserts.

Verdict : « Satisfait » ou « en redemande »  ?!

Glossaire

  • Coco grillé* : Le « coco grillé » est une petite friandise réalisée à base de noix de coco sèche et de caramel.
  • a.k.a ** : « Also known as » – « encore connu sous le nom de »
  • Gnomi*** : beignets de mil
  • Bouaké**** : Ville du centre de la Côte d’Ivoire
  • Stériliser ***** : Pour stériliser une bouteille en verre, vous pouvez la plonger dans de l’eau bouillante quelques minutes .