J’avais posté dans mon dernier cook , la recette du Tô. J’ai bien ri par la suite en la relisant 😆 😆 . En effet, il est très peu commun de mesurer au gramme près les ingrédients utilisés dans la cuisine Africaine, encore moins dans  du Tô . Après réflexion , il m’est apparu judicieux de vous présenter une sauce qui s’y accommode bien. La sauce Dâh. Quoi ?! Vous ne connaissez pas la sauce Dâh ! Pour faire simple, c’est une sauce réalisée avec de la pâte d’arachide et des feuilles d’oseille ( feuilles de bissap ).

Pour 4-6 personnes, il vous faut :

  • 350 g  de viande de bœuf fumée ou fraîche ou du poisson fumé
  • 200 g de pâte d’arachide ou 3 à 4 cuillères à soupe de pâte d’arachide
  • 1 botte de feuilles de dah (feuilles de bissap)
  • 2 cuillerées à soupe d’huile ( de préférence huile d’arachide )
  • 1 petit oignon
  • 1 petite tomate
  • 1 cuillerée à soupe de tomate pâte
  • ½ cuillère à soupe de poudre de poisson fumé
  • 1 cuilerée de soumbara en poudre
  • 1 cube d’assaisonnement
  • 2 pincées de poivre blanc
  • 1 piment (facultatif)
  • du sel à votre convenance
  • 10 g de patience
  • 10 g de faim et de charité

Préparation

  1. Rincer soigneusement les feuilles , puis les découper en fines lamelles. Faire bouillir 10 -15 mn et essorer.
  2. Pendant ce temps, laver , découper la viande et faire précuire dans de l’eau salée avec une pincée de poivre. Une fois la viande précuite, réserver le bouillon.
  3. Rajouter l’huile et les oignons émincés et faire revenir à feu  moyen 5-6 mn. Mettre la tomate fraîche découpée en dés et la tomate pâte diluée dans un demi-verre d’eau. Laisser mijoter au minimum 5-6 mn en remuant régulièrement. L’odeur de la tomate pâte doit complètement disparaître.
  4. Verser ensuite dans  la cocotte la pâte d’arachide diluée dans un verre d’eau, le piment entier et remuer régulièrement pendant quelques minutes jusqu’à voir l’huile de la pâte d’arachide remonter légèrement en surface.
  5. Rajouter le bouillon de la viande et de l’eau.
  6. Mettre 5 mn plus tard les feuilles précuites et le sel à votre convenance. Laisser mijoter à feu doux une dizaine de minutes.
  7. Lorsque la sauce atteint la consistance désirée, rajouter le soumbara , la poudre de poisson fumé et le poivre blanc.
  8. Réajuster éventuellement le sel. Laisser mijoter encore quelques minutes avant de servir 😀 .

C’est prêt, dégustez !! Vous m’en direz des nouvelles !

Secrets de Mimie cuisine :

-Une bonne sauce se réussit principalement en début de cuisson, il convient donc de prendre le temps de bien griller la viande , les oignons et et la tomate avant toute chose .

-Les feuilles de Dah couramment utilisées en Afrique présentent des nervures rouge-violacé proche de la couleur du bissap. En France, cependant, les feuilles exportées présentent en général des nervures vertes et sont peu amères, en cas de doute n’hésitez pas à demander au vendeur. Vous éviterez de “belles” surpises. D’ailleurs, que ne fut pas ma stupéfaction de voir que le vendeur Chinois connaît mieux les variantes d’épices Africaines que moi même :roll: .  

-Avant de rajouter le soumbala, chauffez le à feu moyen dans une petite poêle en remuant régulièrement. Comme pour la plupart des épices, le fait de chauffer (torréfier) ravive les arômes, c’est une astuce naturelle à utiliser pour réduire la consommation exhausteurs de goût ( cubes d’assaisonnement).