Aujourd’hui, nous voyageons en cuisine avec la présentation d’un plat en provenance du Togo et du Bénin, appelé communément « Ablo » ou « Abolo ». Galette à base de maïs fermenté et de riz, l’« Ablo» accompagne très bien la sauce tomate avec du poisson ou  du poulet frit. Délicatement sucré et  moelleux, la texture de l’« Ablo» est légère et aérienne. On en mangerait bien tout seul. Dans les mariages Ouest-Africains, j’ai souvent vu les invités en raffoler sans jamais avoir personnellement l’opportunité de déguster. Eh oui, premier arrivé, premier servi ! 😛

Je dois ma vraie découverte à ma mission de marmiton auprès de mon amie, elle aussi passionnée de cuisine. Merci à toi Kichou pour ce régal et pour la recette 😆  .

Variante 1 – Ablo à base de farine de riz

Pour faire de l’ « Ablo » (30-40 galettes) , il vous faut :

  • 200g de farine de riz
  • 60 g de farine de mais
  • 100g de maïzena
  • 100g de sucre
  • 2 cubes de levure boulangère ou cuillères à café
  • 1 cuillère à café de sel
  • 60 cl d’eau

Préparation

  1. Mélanger la farine de maïs et l’eau et laisser cuire à feu moyen en tournant régulièrement. Quand le mélange commence à bouillir et devient épais, éteindre le feu et laisser le mélange devenir bien froid.
  2. Une fois le mélange à température ambiante, rajouter progressivement la farine de riz et la poudre de maïzena jusqu’à obtention d’une pâte homogène. L’usage d’un fouet peut s’avérer bien utile.
  3. Incorporer ensuite  la levure diluée dans deux cuillères à soupe d’eau tiède, remuer de nouveau , puis rajouter le sucre et le sel. Le mélange final doit être assez épais mais pas caillouteux non plus.
  4. Recouvrir ensuite d’un torchon humide rincé à l’eau tiède et d’un couvercle, laisser reposer dans un endroit bien chaud, éventuellement un four. Le temps de pose dépend étroitement de la température ambiante : une heure en Afrique pour à six heures en Europe. De petites bulles devraient apparaître en surface…
  5. Mettre de l’eau à bouillir dans votre couscoussier (à mi-hauteur). Pendant ce temps, badigeonnez d’un soupçon de beurre des petits moules ronds et remplir de la pâte (entre ½ et ¾ de la contenance de votre moule).
  6. Couvrir et laisser cuire à vapeur 12-15 minutes, le temps que vos petites galettes soient fermes et que la pointe d’un couteau en ressorte sèche.
  7. Démouler et dresser dans votre plat de service. Prendre une bouchée gourmande avec du poisson frit plongé dans la sauce tomate. (J’ai posté la recette de la sauce tomate en commentaires pour vous 😉 )

Variante 2 – Ablo à base de semoule de blé fine

Ingrédients

  • 400g de semoule fine de blé
  • 200g de maïzena
  • 2 sachets de levure boulangère
  • 100g de farine de riz
  • 1 litre d’eau
  • le sucre à votre convenance, généralement 1 tasse (je n’ai jamais mesuré avec cette variante)

Préparation 

  • Dans une grande casserole , mettre 1 litre d’eau froide au feu ,
  • Rajouter la moitié de la semoule fine de blé en remuant régulièrement jusqu’à que le mélange devienne de la bouillie légèrement épaisse,
  • Retirer le mélange du feu et laisser refroidir totalement,
  • Rajouter ensuite le reste de la semoule et bien mélanger,
  • Puis, la Maïzena et la farine de riz petit à petit en mélangeant bien, le sucre,la levure diluée dans la moitié d’une louche d’eau tiède
  • Bien mélanger le tout ,
  • Recouvrir ensuite d’un torchon humide rincé à l’eau tiède et d’un couvercle, laisser reposer dans un endroit bien chaud, éventuellement un four (4h si possible si vous êtes dans un mileu froid ou deux heures s’il fait chaud )
  • Mettre de l’eau à bouillir dans votre couscoussier (à mi-hauteur). Pendant ce temps, badigeonnez d’un soupçon de beurre des petits moules ronds et remplir de la pâte (entre ½ et ¾ de la contenance de votre moule).
  • Couvrir et laisser cuire à vapeur 12-15 minutes, le temps que vos petites galettes soient fermes et que la pointe d’un couteau en ressorte sèche. C’est prêt !

Astuces 

  • Préférez des moules en silicone pour la cuisson du « ablo », le démoulage en sera plus facile.
  • Rappelez-vous que la pâte prend du volume lors de la cuisson. Ne soyez donc pas généreux en remplissant vos moules, au risque de les voir déborder. Vos « Ablo» en sortiront mignons, moelleux et uniformes .

Alors, on aime ?  Commentez ! Partagez ! 😉

Powered by Facebook Comments