On dit souvent en amour que « c’est l’extérieur qui attire et que c’est l’intérieur qui retient ». L’intérêt vient donc d’abord de ce qui est beau et qui attire le regard. Il en est de même pour la cuisine. Un plat peut être exceptionnellement délicieux, cependant si un point d’honneur n’est accordé à sa présentation, seul les fins connaisseurs y marqueront un intérêt.

Entre les couverts, votre matériel de cuisine, les arômes, les décors comestibles et la conception, rien ne doit être laissé au hasard. 

1-Les couverts

Privilégiez les belles assiettes creuses ou plates et unies de préférence pour ne pas voler la vedette à vos plats 😉 . Veillez si possible à assurer un contraste entre la couleur de l’assiette et le plat dressé. Agrémentez de verres , carafes, propres et brillants, le tout sur une belle nappe 🙂 . Vous pouvez aussi créer une ambiance bien spécifique « candy bar » ou plutôt Africaine (grande natte, mini-calebasse pour chaque invité à la place des verres, quelques cauris versés ci et là, grand plateau pour permettre de manger ensemble). Dans ce cas, votre menu devrait également s’aligner sur votre ambiance.

2-Le matériel

  • La pipette, votre allié pour les desserts : Trois gouttes de caramel au beurre salé sur cette belle assiette blanche pour accompagner cet éventail de crêpes nature.
  • La poche à douille, idéale pour les décors aussi bien sucrés que salés.
  • Des emporte pièce , conçus pour toutes vos formes : Nounours, lune, cœur,…eh oui, la cuisine doit raconter une histoire .
  • Des couteaux de tout type, vous aurez: en céramique, à pain, à viande… Ils vous permettront d’avoir un fini régulier, des tranches fines, des formes bien dessinées.

3-Les arômes

Que serait la cuisine sans les arômes ! Imaginez que vous êtes invités à déjeuner chez des amis ! Dès votre entrée dans l’appartement une odeur subtile de rôti  de poulet aux arômes de gingembre et d’herbes de provence embaume la pièce ! On est tous d’accord que vous n’attendrez pas de déguster de la même manière 🙂 .

4- Les décors comestibles

Ici , le mot d’ordre c’est « Tout doit disparaître », du plat aux décors, rien ne doit rester. Je vous partage quelques idées de décors que je trouve facile à faire :

  • Un hélice de citron pour  apporter de la fraîcheur à vos cocktails comme à vos plats au four .
  • Des tranches de tomates ou de carottes en rose  pour donner plus de couleur à votre mijoté de gésiers.
  • Un bouquet de crêpes à offrir à sa bien-aimée pour les plus romantiques ( Allez les hommes ! c’est que des crêpes !! ) .
  • Des oeufs mimosa en forme de poussin dans votre plateau de crudités. Chut , ne le dites à personne , les enfants en raffolent !

oeuf mimosa

Ces petits décors comestibles arracheront  un sourire à vos invités  !

5-La conception

La conception est un élément essentiel aussi bien en cuisine qu’en pâtisserie. Elle permet de sortir de l’existant pour innover.  Les plats revisités, les mets en trompe-l’oeil ne seraient ni aussi bons ni aussi beaux, s’ils n’avaient pas été conçus dans l’esprit d’un bon gourmand. 

Les couleurs mises en avant, les ingrédients choisis en fonction de leur goût mais aussi de leur texture, ici, chaque élément compte pour créer un goût et une présentation unique. J’ai souvent entendu dire “ma grand-mère le faisait ainsi, c’est donc ainsi qu’il convient de faire”. Bien que chaque maman soit la meilleure cuisinière du monde pour ses enfants 🙂 , je pense qu’il n’est pas interdit d’améliorer sa recette.

Concevez, Rêvez, Réalisez ! Bref, Amusez vous !

Powered by Facebook Comments