Jour de l’an, jour de fête, jour des grands repas ! Comme chaque année, nous recevions du beau monde pour partager en famille le repas! Tôt le matin, toute la maisonnée était active et travaillait d’arrache-pied pour que la fête soit belle !

Fofié le gardien, s’activait à laver la voiture de papa. Il savait qu’ en ces jours de fête papa pouvait sortir assez tôt pour raccompagner à la maison une tante venue du village ou effectuer les derniers approvisionnements (glaçons, suppléments d’alcool…). Il n’était pas question qu’un soupçon de poussière soit perceptible sur le bébé de papa, euh pardon sa voiture!

Sous la supervision de Maman, chef d’orchestre du jour, chacun était fidèle à son poste ! Les pioupious lavés et embaumés jouaient sagement sur la terrasse ! Mes grands frères assuraient le ménage des pièces principales de la maison et la préparation des cocktails et alcools. Quant aux femmes de la maison, elles s’affairaient avec dextérité à la cuisine. Il y’avait 4 principaux plats au menu ce jour : Foutou banane avec sauce graine et Agouti , Couscous de Fonio sauce légumes et pintades, Tchep blanc au Mérou, Alloko et poulet au four.

Tantes et filles de ménage cuisinaient en bonne intelligence. De temps à autre, chacune essayait de montrer qu’elle était la meilleure… Dans cette guerre amicale, j’aurais sûrement soutenu ma soeur aînée ! Elle cuisinait avec maman depuis des années et était d’ailleurs devenue un cordon bleu… Je l’observais quelque peu jalouse, moi à qui maman ne confiait que la vaisselle et de petites tâches que je jugeais peu intéressantes. Du haut de mes huit ans, je n’avais pourtant qu’ une seule passion : cuisiner…

Que ne fut pas ma surprise quand en ce 1er janvier 199. maman me demanda de l’aider à réaliser des « oeufs masqués » ! Cette entrée copieuse à base de couches d’oeufs intercalées de poissons et de petits légumes s’accompagnait bien d’une petite salade verte! J’en mangeais souvent et en quantité à tel point que je ne dégustais pas de plat de résistance.

Ptit secret  gardé entre maman et moi, je ressors cette entrée quand je veux bluffer mes invités !  Qui veut découvrir la recette me suive en cuisine !

Ingrédients :

  • 1 maquereau entier ou du thon émietté et assaisonné (+ de 400gr)
  • des crevettes décortiquées (+ de 500 gr),
  • des oignons et tomates coupés en dés ( ou tout autre légume facile à cuire dont vous aurez envie),
  • 10-20 oeufs, selon la taille du moule,
  • 1 pincée d’ amour et de joie de vivre.

Préparation

  1. Dans un moule creux et beurré, cassez des oeufs en entier, jusqu’à couvrir toute la surface du moule,
  2. Rajoutez le poisson émietté assaisonné, les crevettes puis les légumes découpés,
  3. Refaire les étapes 1 et 2 jusqu’à recouvrir 3/4 de la hauteur du moule
  4. Faire cuire au bain-marie une vingtaine de minutes
  5. Votre entrée est prête quand  la pointe d’un couteau qu’on y plante ressort sèche.

Dressez sur un petit lit de salades avec une mayonnaise fait maison ! Humm, bon, gardez le plat de résistance pour demain! Moi, je reste à l’entrée! 

Merci Tata Ness & Maman Lili pour la recette 🙂  <3

oeufs masqués 2