Selon le lexique de l’alimentation et de la de santé, un brunch est une combinaison du petit-déjeuner (breakfast en anglais) et du déjeuner (lunch en anglais), est un repas qui se prend entre la fin de la matinée et le début de l’après-midi.

La première fois que j’ai entendu ce mot, j’avais l’air idiote ! D’ailleurs, c’était un mot Français ou Anglais?  Mon pote Alexis, grand œnophile* devant l’éternel avait été invité à un brunch avec des collègues le week-end. Ma rumeur de cordon bleu aidant, il m’appela pour me demander des propositions de mets, friandises ou encas à apporter. Alexis me faisait confiance pour mes talents culinaires pseudo avérés. Je n’avais pas le droit de lui dire : « euh c’est quoi un brunch 😉 « . Diplomatie aidant, je feins la carte de la demoiselle à court d’idée. C’était pas plus intelligent mais ça me laissait le temps de rectifier le tir après avoir cherché une petite définition sur Google. Me revoilà donc au bout du fil quelques instants après l’appel d’Alexis. « Euh Tonton Alexis, c’est encore Mireille, j’ai eu un éclair. Tu pourras apporter des viennoiseries, du jus de fruits fraîchement pressé, des fruits, des crêpes sucrées, des quiches garnies aux petits légumes ou à la viande. »

5 ans se sont écoulés depuis… Merci Tonton Alexis, je sais désormais ce qu’on déguste dans un brunch. Si vous songez à organiser un apéro ou un brunch, je vous propose une recette simple de croissants au blanc de volaille et à la vache qui rit ! Vous verrez, c’est beau, bon, rapide , facile à faire et moelleux !
En cousine 🙂 !!

croissants à la vache qui rit

Pour 16 croissants, il vous faut : 

  • 1 pâte feuilletée de bonne qualité (je la reconnais en général au support cartonné intégré pour garder intact la structure de la pâte),
  • 4-6 tranches de blanc de poulet ou de dinde ou de jambon,
  • 2 portions de vache qui rit,
  • 1 cuillère à café d’assaisonnement (poivre blanc, herbes de Provence ou ail et persil écrasé),
  • 1 jaune d’œuf,
  • 2 cuillères à soupe d’eau,
  • 1 cuillère à soupe de farine de blé.
  1. Étalez la pâte feuilletée et saupoudrez légèrement de farine pour quelle ne soit pas collante,
  2. Découpez la pâte en 16 portions égales,
  3. Coupez également les tranches de blanc de poulet en 16 triangles,croissants
  4. A l’aide d’un pinceau de cuisine, étalez la vache qui rit sur chaque portion en évitant d’en mettre sur les rebords,
  5. Rajoutez l’assaisonnement sur chaque triangle,
  6. Placez un triangle de viande sur chaque triangle de pâte feuilletée en laissant un cm sur les rebords de la pâte,
  7. Enroulez chaque triangle sur lui-même et repliez les bords pour former un croissant,
  8. Avec un pinceau, badigeonnez les croissants avec un jaune d’œuf dilué dans deux cuillères à soupe d’eau.
  9. Enfournez à 190 degrés pendant 15 min (à ajuster en fonction de votre four). Humm, c’est bon quand c’est chaud !

*oenophile : Personne qui apprécie particulièrement le vin. 

croissants salés